Vidéos

Vidéo : comment fait-on pour prendre une décision lorsque le choix est difficile ?

Ceci est la retranscription texte de la vidéo : 

Bonjour ! Ici Emily, du blog Être enfin zen !

Alors aujourd’hui, comme promis, je réponds à une question qu’on m’a posée en commentaire, dans ma dernière vidéo. Je vous avais demandé de me poser toutes les questions que vous avez et auxquelles vous voulez que je vous réponde en vidéo. Et donc cette question c’est « vouloir prendre une décision mais se retrouver face à deux choix où il est difficile de trancher ».

Et au fond, ce que me demande cette lectrice, c’est comment on fait pour prendre une décision quand le choix est difficile à faire.

C’est une question qu’on m’a déjà posé en message privé, et qui est une question que je me suis aussi posé.

Moi j’aime bien commencer par aller regarder les définitions dans le dictionnaire, parce que ça permet déjà de préciser les choses, on sait de quoi on parle précisément. Parce que sinon, on parle d’un concept, on sait pas trop ce qu’il signifie, du coup on est dans le brouillard.

Alors, mon Petit Robert nous dit que le choix, c’est « l’action de choisir, décision par laquelle on donne la préférence à une chose, une possibilité en écartant les autres » C’est une décision, une résolution. Le fait de choisir, c’est prendre une préférence parmi d’autres. Vous utilisez le mot trancher dans la question, et dans mon dictionnaire il donne justement comme synonyme au mot « choix » le mot trancher.

On en fait tout le temps des choix : je choisis de manger des pâtes au lieu du riz, je choisis de regarder un film au lieu de lire un livre, je choisis d’aller me promener au lieu de faire le ménage, je choisis de manger une pomme au lieu d’un gâteau, etc…

On les prend vite ces décisions, parfois on ne se rend même pas compte qu’on fait des choix.

Mais lorsqu’il s’agit de prendre une décision pour un choix de vie, ça peut effectivement être difficile. Qu’est-ce que j’entends par choix de vie ? Ca va être par exemple :

  • est-ce que je quitte mon mari ? Ou bien est-ce que je reste avec lui ?
  • est-ce que j’achète un bien immobilier ? Ou bien est-ce que je reste locataire ?
  • est-ce que je reste dans mon travail actuel ? Ou bien est-ce que je vais chercher à réaliser mes rêves ?

Le truc à faire, c’est d’écouter son cœur. Parce que le cœur, lui, il sait. Il sait quelle décision on doit prendre.

Alors, comment faire ?

Mettez dans la balance les deux choix qui s’offrent à vous. Si par exemple, vous vous posez la question : est-ce que je dois quitter mon mari ? Qu’est-ce que vous ressentez ? Qu’est-ce que vous ressentez au fond de vous ? Qu’est-ce que vous entendez ? Est-ce qu’il y a un oui qui vous parle, de la joie, de l’euphorie ? Ou au contraire, une baisse d’énergie, de la tristesse ?

Et ensuite, posez-vous l’autre question : est-ce que je dois rester avec mon mari ? Qu’est-ce que vous ressentez ? Qu’est-ce que vous entendez ? Est-ce que vous ressentez une baisse d’énergie ? De la tristesse ? Ou au contraire, est-ce que vous ressentez de l’euphorie, de la joie ? etc…

Là, vous savez quel choix vous avez à faire.

Mais le truc, c’est que très vite, il y a le mental et les peurs qui rappliquent et qui vous disent :

  • mais t’es folle ou t’es fou ! Comment tu vas faire ? Comment tu vas assumer financièrement ? Tu vas aller vivre où ? Que vont penser les autres ? Tu vas te retrouver sous les ponts, abandonnés de tous, tes enfants vont t’en vouloir, ils ne vont plus t’aimer, etc….

Alors, que faire ?

Vous avez le choix entre :

Continuer de vivre dans la peur et dans ce que vous dicte votre mental.

Sinon, vous pouvez choisir d’écouter votre cœur, votre joie, votre euphorie, et de vous libérer de ces peurs et de ce que vous dit votre mental.

Comment faire ?

Faire un petit pas après l’autre.

Je vais vous donner mon exemple.

Ca fait un an, un an et demi à peu près, que j’ai écouté et entendu mon cœur qui me dit de quitter mon travail parce que ce n’est pas la vie de mes rêves. Mon cœur me dit qu’il veut vivre ses rêves.

Alors évidemment, le mental et les peurs ont rappliqué tout de suite pour me dire que j’étais complètement folle, qu’on ne vivait pas de ses rêves, et comment j’allais m’en sortir, surtout que j’ai déjà essayé de le faire et que ça a été un échec, etc…, etc…

Le truc, c’est que tant que les peurs sont encore là, je ne saute pas dans le vide. C’est-à-dire que je ne prends pas la décision sur un coup de tête, d’aller voir ma directrice et de lui donner ma lettre de démission. C’est ce que j’avais fait la 1ère fois, et ça a été un échec parce que j’ai fait les choses alors, oui, en écoutant mon cœur, mais aussi en fuyant mes peurs et mon mental.

Aujourd’hui, ce que je fais, c’est que j’écoute toujours mon cœur, mais j’écoute aussi mon mental et j’affronte mes peurs.

J’écoute mon mental et petit à petit je démonte ce qu’il me dit. Par exemple, quand il me dit qu’on ne vit pas de ses rêves, je lui dis « ben si ! Plein de gens vivent de leurs rêves ». Et je lui donne des exemples : Stephen King (qui est un écrivain que j’adore), JK Rowling (c’est l’auteur de Harry Potter), Walt Disney, etc… Et lui il va me dire « oui mais pas toi ! » « Ah bon, et pourquoi pas moi ? »

Voilà, maintenant, je fais comme ça : j’écoute mon mental, et je démonte petit à petit ce qu’il me dit en lui donnant des exemples concrets. A force, il sera convaincu.

Mais tant qu’il a quelque chose à redire, c’est que je ne suis pas prête à me lancer dans le vide.

Et j’affronte mes peurs.

Comment ?

En agissant. Un petit pas à la fois. Parce que c’est dans l’action que mes peurs vont s’amenuiser.

Je peux vous donner autre un exemple : j’avais une trouille bleue de faire des vidéos, j’avais peur de pas savoir affronter les soucis techniques. Qu’est-ce que j’ai fait comme petits pas ? J’ai commencé, déjà, par me renseigner avec quel smartphone je ferai les plus belles vidéos. Puis le deuxième pas, j’ai acheté ce smartphone. Troisième pas, j’ai fait une très courte vidéo pour remercier les lecteurs de mon blog et que j’ai postée simplement sur ma page Facebook.

Et, un petit pas à la fois, aujourd’hui je me retrouve à faire cette vidéo, très imparfaite, c’est sûr, il en existe des milliards d’autres beaucoup plus belles, beaucoup mieux montées, etc…

Mais au moins, j’affronte mes peurs, et en plus je me rends compte que je me suis fait toute une montagne pour pas grand chose.

Et je sais qu’un jour viendra, où mon mental capitulera, il me dira « allez c’est bon, j’ai compris, j’ai plus rien à dire ». Je n’aurai plus peur et là, les choses se feront d’elles-mêmes. Parce qu’il n’y aura plus de blocage à l’intérieur de moi.

Voilà, donc pour résumer, quand vous voulez prendre une décision mais que c’est difficile car il faut trancher, la première chose à faire c’est d’écouter son cœur en mettant dans la balance les deux choix à faire.

Ensuite, lorsque vous avez fait votre choix, si vous avez décidé de suivre votre cœur, il sera alors indispensable :

  • d’écouter ce que vous dit votre mental et de démonter ses affirmations
  • d’affronter vos peurs en agissant un petit pas à la fois

Jusqu’à ce que les choses se fassent d’elles-mêmes, jusqu’à ce que vous soyez libéré de vos peurs et de vos blocages.

Voilà, j’espère que cette vidéo vous a éclairé.

N’hésitez pas à la liker, comme ça vous la retrouverez facilement dans votre bibliothèque You Tube « vidéos j’aime » si vous voulez la visionner à nouveau.

N’hésitez pas aussi à la partager sur vos réseaux sociaux si vous pensez qu’elle aidera d’autres personnes

A vous abonner à ma chaîne pour ne pas manquer les prochaines vidéos.

Et à venir sur mon blog Être enfin zen.com où vous pourrez télécharger votre cadeau qui s’appelle « relations : comment corriger la principale erreur qui nous empêche d’être heureux ». Je vous mets le lien vers le blog juste ne dessous, dans les commentaires.

Voilà, je vous souhaite d’être heureux, d’être heureuse, et je vous dis à bientôt !

comment faire pour prendre une décision lorsque le choix est difficile
Voici la méthode que j’utilise pour faire mes choix. Je n’ai jamais regretté….
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    24
    Partages
  • 24
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

2 thoughts on “Vidéo : comment fait-on pour prendre une décision lorsque le choix est difficile ?

  1. Salut Emily,

    Tu es un peu dur avec toi même, elle est très bien ta vidéo!
    Le contenu est très intéressant, ma vie a changé depuis que j’écoute plus mon cœur que mon mental. Écouter mon cœur n’a par contre pas eu l’approbation de tout mon entourage, car au final dans notre société on accorde beaucoup d’importance au mental, il faut que tout soit rationnel, les rêveurs sont mal vus.
    Vaincre ses peurs, c’est commencer par les affronter, comme tu le dis, même si on a peur, on se lance. Rien qu’en faisant cela, on se démarque de la majorité des gens.
    Merci pour ta vidéo et ta bonne humeur communicative! Je te souhaite de vivre de tes rêves

    1. Merci Tristan pour ton commentaire 🙂 Quand on écoute son coeur, on fait peur à l’entourage, celui-là même qui a déposé sur nous ses peurs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *