Étiquette : être zencomment être zen

Plus tu te donneras le droit d’être heureux, plus tu t’autoriseras à avoir des relations épanouissantes

Plus tu te donneras le droit d’être heureux, plus tu t’autoriseras à avoir des relations épanouissantes

Les personnes qui vivent des relations épanouissantes ont conscience qu’elles le méritent. Elles méritent d’être heureuses et épanouies. Si dans ton cas tu vis des relations toxiques, alors tu as besoin de prendre conscience que toi aussi tu mérites d’être heureux.se : c’est comme ça que tu te donneras l’autorisation d’avoir des relations épanouissantes. Qu’est-ce qui t’empêche de te donner cette autorisation ? Voyons cela ensemble dans ce nouvel article.   

Une petite histoire de canards

L’autre matin, je me promenais dans un parc de la ville, il y avait du brouillard, peu de promeneurs, et je regardais les canards occupés à apparemment bavarder entre eux. Je me disais que chez eux les relations, ça avait l’air simple. Ils sont comme ils doivent être et ne se prennent pas la tête de savoir s’ils doivent être comme ceci ou comme cela pour avoir le droit de faire partie d’une famille ou d’une communauté.

Chez nous les humains, les relations ça peut être beaucoup plus compliqué. Tu le sais, c’est pour ça que tu es en train de lire cet article. Mais en observant ces canards, je repensais au chemin que mes relations personnelles avaient suivi depuis que je suis passionnée de développement personnel. A quel point tout avait changé.

Être à la hauteur

Plus tu te donneras le droit d'être heureux, plus tu t'autoriseras à avoir des relations épanouissantesLes connaissances que j’ai aujourd’hui sont des personnes que j’aurais rêvées de rencontrer quelques années avant. Mais je n’aurais pas pu entretenir de relations aussi épanouissantes à l’époque parce que je ne me sentais pas à la hauteur. Il m’arrivait d’admirer dans la rue des personnes qui me semblaient être confiantes, ouvertes, positives, mais jamais je n’aurais osé les approcher.

Je me sentais tellement rabaissée, humiliée et nulle, que je ne pouvais pas me sentir à la hauteur avec des personnes confiantes et épanouies. C’était impossible. Puis si l’une d’entre elles se serait intéressée à moi, j’aurais été un véritable aspirateur à énergie pour elle, m’accrochant à elle comme à une bouée de sauvetage dans l’espoir qu’elle me sauve justement de ma condition relationnelle déplorable. Ce genre de relations où on attend d’être sauvé.e ne peut pas fonctionner avec une personne confiante. Parce qu’une personne confiante sait se protéger et poser des limites pour ne pas se faire envahir par les autres.

Nourrir l’Amour de soi

Plus tu te donneras le droit d'être heureux, plus tu t'autoriseras à avoir des relations épanouissantesJe t’en ai parlé dans cet article : quand tu nourris l’Amour de soi, tu poses de plus en plus de limites parce que tu n’acceptes plus de laisser entrer n’importe qui dans ta vie. Et automatiquement, une bascule se fait parce que tu te sens capable et tu sens que tu mérites de rencontrer les personnes que tu rêves d’avoir à tes côtés depuis longtemps.

Ça tombe sous le sens, quand tu prends conscience de ta valeur et de tes richesses intérieures, l’Amour de soi ne peut qu’éclore et se développer.  

J’adore le message que m’écrivait cette semaine l’une de mes fidèles lectrices avec qui je converse régulièrement : « tout à l’heure mon ex- compagnon pervers narcissique voulait que j’aille le rejoindre sur un parking d’autoroute !!! Alors que j’ai rencontré ” quelqu’un de bien ” alors j’ai refusé d’y aller à cette aire d’autoroute !! Oui , j’ai osé dire ” NON” ….il ne s’y attendait pas du tout ….Je suis ‘contente de moi ‘ … Je prends de l’assurance ! »

Cette femme merveilleuse pose des limites et refuse à présent les relations qui lui sont toxiques. Parce qu’elle a pris conscience qu’elle méritait mieux. Aussi, elle se sent maintenant être à la hauteur pour rencontrer quelqu’un de « bien ».

Se défaire de la culpabilité

Si tu n’arrives pas à te donner l’autorisation d’avoir des relations épanouissantes, alors il est probable que tu te sentes coupable. Coupable d’être heureux.se alors que tant de personnes sont malheureuses dans le monde. La plupart du temps, quand on vit des relations toxiques, c’est parce qu’on veut sauver les autres. C’est comme si une voix à l’intérieur de toi te disait « Je vais sauver les autres pour qu’ils soient heureux comme ça moi aussi je pourrai être heureux.se ».

Plus tu te donneras le droit d'être heureux, plus tu t'autoriseras à avoir des relations épanouissantesPourquoi est-ce que tu te contrains d’attendre que les autres soient heureux.ses pour que tu le sois toi-même ? Est-ce que tu penses que les gens heureux, confiants, ouverts et épanouis attendent après toi pour s’autoriser à avoir des relations épanouissantes ?

C’est justement le message que je veux te transmettre aujourd’hui : qui que tu sois, quelles que soient les erreurs que tu as pu faire jusqu’à maintenant, les souffrances que tu as pu endurer, plus tu prendras conscience que tu mérites d’être heureux.se, plus tu t’autoriseras à avoir des relations épanouissantes. Et au plus tu fuiras celles qui sont toxiques pour toi. C’est automatique.

A lire : 5 habitudes à prendre pour ne plus se faire bouffer par les autres

Et Comment se débarrasser de la culpabilité

Ce qu’il faut retenir

Les relations personnelles ça peut être compliqué. Mais tout change lorsque tu prends conscience de ton droit d’être heureux.se : se défaire de la culpabilité, nourrir l’Amour de soi fait que tu poses automatiquement des limites. Tu n’admets plus aucune relation toxique dans ta vie.  

Tu prends alors confiance en toi, tu te sens être à la hauteur pour recevoir dans ta vie des relations épanouissantes pour toi… et tu deviens une personne inspirante et épanouissante pour les autres 🙂

Si cet article t’a parlé et que tu souhaites prendre le chemin de la confiance en soi pour t’épanouir dans tes relations, je peux t’accompagner personnellement. Je t’invite à découvrir mon accompagnement personnalisé en cliquant ici. 

Crédit photos : unsplash