En quoi les pensées négatives sont-elles un cadeau ?

En quoi les pensées négatives sont-elles un cadeau ?

Quand on découvre qu’on attire à soi ce qu’on pense, on a peur de ses pensées négatives : si je pense que l’avion que je dois prendre va se crasher, que va-t-il se passer ?! J’ignore si on arrive un jour à ne plus avoir de pensées négatives. Ce que je sais en revanche, c’est qu’on peut apprendre à avancer plus vite vers la concrétisation de ses souhaits grâce à elles. Cela va amenuiser la peur que tu peux ressentir de tes pensées négatives. Alors voyons tout de suite en quoi les pensées négatives sont un cadeau

D’où viennent les pensées négatives ?

En quoi les pensées négatives sont-elles un cadeau ? Avant, je croyais que ce que me disaient mes pensées négatives était vrai. Si elles étaient là, c’était que la voix que j’entendais disait vrai. Comme « t’y arriveras jamais, c’est pas possible, t’es nulle, c’est pas pour toi ». Il ne me serait jamais venu à l’idée de remettre en question ces pensées négatives. Si elles sont là, c’est que c’est vrai. C’est tout.

Puis j’ai appris que pour avancer vers mes rêves, il était indispensable de les écouter.

J’ai remarqué, à force de travailler dessus, que mes pensées négatives avaient la voix de personnes à qui j’avais accordé beaucoup de crédit dans ma vie. Souvent, on dirait la voix de ma mère ou celle de mon père… Parfois, c’est la voix d’autres personnes. En tout cas, ce sont toujours les voix de personnes auxquelles j’ai donné beaucoup d’importance à ce qu’elles m’ont dit. 

Autre chose que j’ai remarqué, c’est que ces pensées négatives sont toujours des phrases qui me touchaient énormément. Par exemple, il arrivait à ma mère de me dire que j’étais méchante. C’est OK je ne la juge absolument pas. Mais avant, quand elle me disait ça, ça me touchait jusqu’au fond de mes entrailles. Ça me faisait beaucoup souffrir. 

On finit par y croire

A force d’entendre que j’étais méchante, sans même m’en rendre compte, j’ai fini par le croire ! En fait, on entend quelque chose à notre sujet, on se raconte un tas d’histoires autour et ça devient une croyance

La croyance finit par s’implémenter en soi. La dissimuler sous le tapis n’arrangera rien, car sans qu’on s’en rende compte, elle continue d’influencer de manière très puissante notre vie d’adulte jusqu’à la fin de nos jours. Sauf si on décide de la remettre en question.  

Comment les pensées négatives exercent-elles leur pouvoir sur moi ?

En quoi les pensées négatives sont-elles un cadeau ?Imagine un enfant dans son lit, le soir, lumière éteinte. Il entend des bruits, a peur qu’il y ait un monstre sous son lit. Il se fait des films : à la télé il a vu dans une série que des monstres pouvaient s’infiltrer dans la chambre des enfants, alors il y croit, vu qu’il l’a vu à la télé. Cet enfant est terrifié, se demande ce qui est caché sous son lit. Jusqu’au moment où il prend son courage à deux mains pour allumer sa lampe de chevet, se pencher et se rendre compte qu’il n’y a pas de monstre sous le lit. Il est rassuré. C’est curieux parce qu’il entendra moins de bruit et les films qu’il se faisait dans sa tête vont afficher « The end »

Les pensées négatives, c’est la même chose : elles exercent leur force sur toi parce qu’elles agissent dans l’ombre. Quelque chose en toi te fait peur mais tu ne sais pas ce que c’est. Tu n’arrives pas à saisir ce qui se passe, c’est désagréable, tu te sens mal à l’aise. 

En quoi les pensées négatives sont-elles une cadeau ? 

En quoi les pensées négatives sont-elles un cadeau ?Comme l’enfant qui est soulagé lorsqu’il allume sa lampe, mettre en lumière tes pensées négatives va réduire leur puissance et te faire avancer beaucoup plus vite vers la concrétisation de ce que tu souhaites. 

Pour les mettre en lumière, c’est simple. 

« Quand vous prononcez une affirmation positive et que vous surprenez immédiatement une réponse négative du type « Tu plaisantes ? Ce n’est pas vrai. Tu ne mérites pas cela », vous venez de recevoir un cadeau très utile. Vous ne pourrez effectuer les changements souhaités à moins d’être prêt à voir ce qui vous en empêche ». Louise Hay

Quand tu prononces ou écris une affirmation positive, c’est-à-dire quand tu dis ou écris ce que tu veux attirer, c’est automatique, tu vas avoir des pensées négatives.

Ensuite, et c’est très important, tu notes sur un cahier les pensées négatives qui te sont venues. Elles sont la porte d’entrée vers ton schéma intérieur qui fait que sans t’en rendre compte, tu t’empêches de réaliser ce que tu veux réaliser.

Les 2 erreurs à éviter avec les pensées négatives

Occulter ses pensées négatives, ne pas en tenir compte, c’est l’erreur qu’a faite Liz avec sa liste de gratitude et dont je te parlais ici la semaine dernière. Sa vie a commencé à changer lorsqu’elle s’est mise à écouter ses pensées négatives : « Ecrire les choses qui m’ont rendue misérable et furieuse ne les a pas fait partir, mais cela m’a aidé à me concentrer sur les choses de la vie que je voulais changer parce qu’elles me faisaient souffrir encore et encore. Mes listes d’ingratitude m’ont guidée, orientée et aidée à sortir de la honte et à accepter et à agir » 

La seconde erreur à éviter, c’est de t’en vouloir de continuer d’occulter tes pensées négatives. Sois doux.ce et bienveillant.e avec toi-même, tu es en train d’apprendre, c’est normal si tu n’y arrives pas tout de suite. Un petit peu à la fois, tu vas y arriver de mieux en mieux jusqu’à ce que cela devienne un processus naturel pour toi.

Qu’est-ce qu’on fait des pensées négatives une fois qu’on les a écrites sur un cahier ? Qu’est-ce qu’on fait une fois qu’on est entré dans notre schéma intérieur qui nous empêche de réaliser ce qu’on veut ? C’est ce que nous verrons la semaine prochaine ! Si tu veux être certain.e d’être informé.e de la publication de l’article, je te recommande de t’abonner au blog à l’aide de l’un des formulaires « J’arrête de souffrir à cause des autres ». 

A retenir

Personne ne veut avoir de pensées négatives. Du coup on a tendance à les glisser sous le tapis pour ne pas en entendre parler. 

Lorsqu’on les occulte, elles continuent d’exercer leur pouvoir sur notre vie sans même qu’on s’en rende compte. Elles travaillent dans l’ombre et c’est là que se trouve leur force.

Les mettre en lumière réduira leur puissance et nous permettra daccéder à nos schémas intérieurs qui nous empêchent de réaliser nos rêves. 

Tu comprends maintenant en quoi accueillir tes pensées négatives est un magnifique cadeau à te faire 🙂 

Emily

Crédit photos : unsplash

One Reply to “En quoi les pensées négatives sont-elles un cadeau ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *