Réalisation de soi

Comment faire pour arriver à ce qu’on veut

Quand on veut arriver à quelque chose, comme avoir confiance en soi par exemple, on se demande “mais comment je peux faire pour y arriver ?”

Ca vaut pour tout : quand je veux m’aimer, quand je veux maigrir, arrêter de fumer, arrêter de boire, sortir de mon isolement, trouver l’âme soeur, améliorer mes relations, trouver du travail, avoir un compte en banque garni, etc… etc…

Les gens vous disent comment faire pour y arriver, et pourtant vous n’y arrivez toujours pas : “tu veux maigrir ? Mais tu n’as qu’à manger moins !” Oui bon, si c’était si simple !

Si c’était si facile de s’aimer alors que personne ne nous a appris quand on était petit, si c’était si simple de ne pas être alcoolique, seul, pauvre, en mauvaise santé, au chômage, chacun se porterait bien mieux, vous ne croyez pas ?

D’ailleurs, j’entends souvent « c’est difficile d’arriver à avoir confiance en soi, d’arriver à arrêter de fumer, etc… » 

Oui, c’est difficile, surtout quand on ne sait pas comment faire.

Quand on ne sait pas comment faire, on essaie, on échoue.

Et ces échecs nous maintiennent dans l’immobilité et dans la croyance que c’est difficile d’y arriver.

Mais si on vous disait comment faire ?

Est-ce que vous auriez envie de vous donner les moyens d’y arriver ?

Alors, si c’est le cas, suivez-moi : cet article pourrait vous intéresser…

8 éléments qui permettent d’arriver à ce qu’on veut
C’est difficile d’arriver à ce qu’on veut quand on ne sait pas comment faire. Mais si on vous disait comment faire, est-ce que vous voudriez vous donner les moyens ?

1-La question du pourquoi

Je vous recommande de noter dans un cahier ou dans un document Word, cela vous aidera à y voir clair. Aussi, revenir sur vos notes vous aidera dans les moments de doute et de découragement.

Prenons l’exemple de la personne qui souhaite avoir confiance en elle.

La 1ère question à se poser, c’est “pourquoi est-ce que je veux avoir confiance en moi ?”

Se poser la question du pourquoi est essentiel : c’est bien beau de vouloir avoir confiance en soi, mais il faut que ça vous serve à quelque chose.

Oui, si ça ne vous sert à rien, pourquoi vous feriez des efforts pour trouver cette confiance ? Autant rester dans la même situation !

Personne ne veut faire d’effort s’il n’obtient rien au bout, c’est normal.

Pourquoi vous iriez travailler tous les jours si à la fin du mois vous n’avez pas de salaire ?

Vous allez bosser parce que vous avez un but : pour avoir de l’argent en contrepartie.

Ce pourquoi, ce but, Tony Robbins nous dit qu’il doit être fort. Ca doit être quelque chose de puissant.

Il doit vous donner l’envie de vous mettre en mouvement, de vous dépasser, il doit vous donner une énergie qui fait que rien ne vous arrêtera.

Par exemple, ça pourrait être :

  • je veux arrêter de boire pour être libre, pour faire du bien à mes enfants, qu’ils soient heureux et fiers de leur père ou de leur mère
  • je veux avoir confiance en moi pour être à l’aise avec les autres, sortir de ma solitude, rencontrer de nouveaux amis, rencontrer l’amour qui me rendra heureux et que je rendrai heureux
  • je veux m’aimer pour être gentil et bienveillant avec moi-même, pour me faire du bien, pour donner l’exemple à mes enfants, à mes parents, pour être à l’aise dans mes relations

2- Le plaisir immense

Ce pourquoi, ce but que vous voulez atteindre, il doit vous faire du bien.

Il doit vous faire plaisir, et ce plaisir doit être immense.

Vous devez ressentir ce plaisir.

Sans quoi votre rêve reste inaccessible.

Pourquoi ? Parce qu’à la première difficulté, vous allez abandonner.

Vous savez comment ça se passe quand on veut réussir quelque chose et qu’on n’y arrive pas. On est rapidement confronté à un problème : c’est désagréable à vivre, on est perdu, on a qu’une envie c’est que ça s’arrête, alors on lâche l’affaire.

Nous revenons alors dans ce que nous appelons notre « zone de confort ».

Même si cette zone de confort vous fait souffrir, vous y trouvez encore du plaisir :

  • Le plaisir de fumer une bonne clope avec un bon café
  • le plaisir de manger une bonne pâtisserie
  • le plaisir d’être tranquille seul chez soi et pas embêté par les autres
  • le plaisir que le manque et le vide soient soulagés par un bon verre d’alcool
    etc…

Il faut donc trouver un pourquoi qui procure plus de plaisir que les plaisirs que vous trouvez encore dans votre zone de confort.

Prenons l’exemple de la personne qui souhaite arrêter de fumer. Le fumeur associe le fait de fumer à du plaisir, à de la convivialité, du partage, etc…

S’il décide d’arrêter de fumer, sans savoir pourquoi exactement, et sans associer de plaisir à ce pourquoi, il va très vite identifier son sevrage à de la torture.

Pourquoi ?

Car il a perdu sa source de plaisir et ne l’a pas remplacé par un autre plaisir, qui pourrait être :

  • la joie de se libérer d’une dépendance
  • le plaisir de sentir bon
  • de mieux respirer
  • l’euphorie de retrouver la joie de vivre
  • la fierté de ne plus empoisonner ses enfants, etc…  etc…

(vous pouvez d’ailleurs retrouver ma chronique du livre qui m’a permis de passer de 40 cigarettes par jour à 0).

La liste de ces plaisirs peut être très longue.

C’est la raison pour laquelle la question du pourquoi et le plaisir doivent être puissants.

Pour que vous soyez plus fort que vos habitudes et vos difficultés.

Je vous recommande là aussi de tout noter par écrit.

8 éléments qui permettent d’arriver à ce qu’on veut
La question du pourquoi et le plaisir doivent être puissants

3- L’avenir sombre

Maintenant, posez-vous la question : “si je reste dans ma situation actuelle, que va-t-il se passer ?” 

Comment est-ce que je serai dans un an ? Dans 10 ans ? Dans 20 ans ?

Fermez les yeux, visualisez et ressentez cela.

Que voyez-vous ? Que ressentez-vous ?

De la tristesse ? De la frustration ? De la peine ? De la peur ? Un trou noir ? Vous n’êtes même plus vivant ?

Allez chercher au fond de vous vos ressentis.

Et ensuite notez tout.

4- La lumière au bout du tunnel

Ensuite, il est important que vous vous posiez la question : « si je réussis ce que je veux, comment est-ce que je serai ? » 

Là aussi, fermez les yeux, visualisez-vous et allez chercher vos ressentis.

Comment est-ce que vous serez dans un an ? Dans 10 ans ? Dans 20 ans ?

Que ressentez-vous ?

De la joie ? De l’euphorie ? De la fierté d’y être arrivé ?

Comment vous sentez-vous dans votre corps ?

Puis notez tout.

Le truc en plus : je stabilote les mots-clefs, ceux qui me parlent le plus

8 éléments qui permettent d’arriver à ce qu’on veut
Si je réussis ce que je veux, comment est-ce que je serai ?

5- Pourquoi le ressenti est important

Ce qui va vous servir de tremplin pour dépasser ces difficultés, ce sont notamment vos ressentis.

Pourquoi ?

C’est tout simple : imaginez qu’un enfant plonge sa main dans de l’eau bouillante. Son ressenti va être que ça le brûle, ça lui fait horriblement mal, il va pleurer toutes les larmes de son corps tellement ça lui fait mal, etc…

La prochaine fois qu’il verra de l’eau bouillante, il n’y mettra plus sa main parce que son corps va lui renvoyer des sensations désagréables, il se souviendra de son ressenti qui a été horrible.

Il va éviter de ressentir à nouveau ce qui lui a fait si mal.

Dans le sens inverse, quand on ressent des sensations agréables en la compagnie d’une personne, on a envie de la revoir. Si on en pince pour elle, on fera en sorte de la revoir parce qu’on a envie de ressentir encore ce qui nous a été si agréable.

6- Avoir des pensées qui boostent

Je vous écrivais dans mon article sur la loi d’attraction que vos pensées et vos émotions doivent toutes converger vers votre but.

Si vous vous dites : « oh non, je ne vais jamais y arriver », vous n’y arriverez pas.

C’est que vous n’êtes pas encore prêt.

En revanche, si vous vous dites « oui je vais y arriver parce que je me donne les moyens d’y arriver… Je vais y arriver parce que je sais comment faire maintenant… Je vais y arriver parce que j’ai confiance, je peux le faire, quelque chose au fond de moi sait que je vais y arriver… », là, vous mettez toutes les chances de votre côté et vous atteindrez votre but.

On n’a pas forcément l’habitude d’avoir ce genre de pensées.

On a plutôt l’habitude d’avoir des pensées négatives qui nous maintiennent la tête sous l’eau.

Le secret pour transformer ces pensées négatives en des pensées positives, qui vont elles aussi vous aider à traverser vos difficultés, c’est de s’entraîner, de répéter des affirmations qui seront positives pour vous. 

Encore et encore.

D’envoyer valser la petite voix méchante qui vous dit que vous n’y arriverez pas, que vous êtes un bon à rien, que vous êtes nul, etc…

8 éléments qui permettent d’arriver à ce qu’on veut
Vous mettez toutes les chances votre côté en ayant des pensées qui boostent

7- Vous avez des difficultés ? C’est bon signe !

Un autre élément essentiel qui aide à y arriver, c’est de voir les difficultés comme des opportunités. Je vous en parlais ici.

C’est fou, pour ma part, à chaque fois que je veux quelque chose, très vite les difficultés arrivent.

Avant, je me disais « putain, mais pourquoi moi ? Je n’ai donc pas droit à ce que je veux ?!! »

Depuis que j’ai découvert la loi d’attraction, j’ai compris que ces difficultés sont en fait des opportunités pour me dépasser.

L’Univers me met face à ce que j’ai toujours fui, c’est comme s’il me disait « OK, j’ai bien entendu, mais regarde d’abord à quoi tu seras confrontée si je t’apporte ce que tu souhaites »

Alors je remercie l’Univers infiniment, du plus profond de mon ❤️, de mettre ces difficultés sur mon chemin car :
– cela me montre que je suis sur la bonne voie
– cela est une opportunité de faire face enfin à moi-même
– cela me permet de soigner mes blessures
– cela me permet de me dépasser

Ce n’est qu’après que l’Univers peut m’offrir ce que je veux car je suis prête à l’accueillir.

8 éléments qui permettent d’arriver à ce qu’on veut
Les difficultés, c’est comme si l’Univers me disait « OK, regarde à quoi tu seras confrontée si je t’apporte ce que tu veux »

8- La bienveillance

Surtout, soyez bienveillant et gentil avec vous-même : ce processus peut prendre du temps en fonction de là où vous en êtes dans votre vie.

Si vous n’avez pas l’habitude de ressentir, d’activer votre imagination, d’avoir des pensées positives à votre égard, de ressentir du plaisir, etc… ce n’est pas votre faute.

Votre histoire et votre parcours ont fait qu’il vous a été nécessaire à un moment donné de ne plus ressentir, d’imaginer, etc… Sachez que cela vous a permis de vous protéger jusqu’à maintenant.

Allez-y un pas après l’autre.

Ne baissez pas les bras.

Les choses se feront au fur et à mesure, les portes s’ouvriront petit à petit.

Continuez, tout simplement 🙂

Tout est parfait.

8 éléments qui permettent d’arriver à ce qu’on veut
Soyez gentil avec vous-même : si vous n’y arrivez pas, ce n’est pas votre faute. C’est que quelque chose dans votre histoire a fait que vous avez dû vous déconnecter de vous-même

 

Pour résumer, si vous voulez y arriver, si vous voulez réussir quelque chose qui vous tient à coeur :

  • Définissez un “pourquoi” vous voulez atteindre votre but.
  • Ce pourquoi doit être puissant
  • Il doit vous procurer un immense plaisir
  • Visualisez et ressentez toutes les émotions désagréables si vous restez dans votre situation actuelle
  • Visualisez et ressentez toutes les émotions agréables si au contraire vous réussissez ce que vous souhaitez
  • Ayez des pensées positives à votre égard
  • Si vous êtes confronté à des difficultés, c’est bon signe ! Vous êtes sur la bonne voie.
  • Soyez bienveillant avec vous-même : si vous n’y arrivez pas, ce n’est pas grave. Les choses se feront lorsque vous serez prêt 🙂

 

Voilà, si cet article vous a plu et que vous pensez qu’il pourra aider d’autres personnes, n’hésitez pas à le partager 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    16
    Partages
  • 16
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *