Coaching

Avant, mes relations et moi, c’était compliqué. Très compliqué. Pourtant je suis quelqu’un de bien, une personne bienveillante, gentille, sensible, tournée vers les autres.

avant, mes relations étaient très compliquéesQue s’est-il passé pour que ce soit si compliqué alors ?

D’abord, je suis née et j’ai grandi dans une famille où les relations étaient très compliquées. Mes parents sont des personnes géniales, mais ils ont eu des difficultés considérables pour gérer les relations dans notre famille lorsqu’ils ont divorcé : culpabilisation, pression, chantages, etc… Moi de mon côté je n’arrivais pas à faire entendre mes souffrances, la peine immense que cette séparation avait causé chez moi.

J’avais 9 ans quand ils se sont séparés, et à l’époque Internet n’existait pas, on ne parlait pas de développement personnel.

Franchement, ça a été horrible pour moi pendant des années. J’ai traîné mes souffrances comme de véritables boulets. Je suis devenue quelqu’un de révolté, très en colère, souvent triste, la plupart des gens ne me comprenaient pas et insinuait que c’était MOI le problème. Moi de mon côté, je rejetais tout en bloc. Je criais : « mais non j’ai pas de problèmes ! Avec tout ce que j’ai vécu, vous ne pouvez pas comprendre que je souffre merde ? C’est les autres qui vont pas bien, y a personne pour comprendre ça ? Est-ce que c’est de ma faute ? Non c’est pas ma faute ! »

Voilà, ça c’était le système de pensée dans lequel j’ai survécu pendant presque 30 ans.

je me sentais seule et incompriseJe me sentais seule, incomprise, malheureuse.

Heureusement j’ai quand même rencontré des personnes sur mon chemin qui me comprenaient et faisaient tout ce qu’elles pouvaient pour m’aider. Il y a eu des améliorations chez moi parce que je suis sortie de dépendances importantes qui menaçaient ma santé physique et mentale comme la cigarette ou l’alcool, parce que j’ai réussi mes études et exercé un métier qui m’a passionné pendant 14 ans (ce qui était inespéré !). Mais malgré ces réussites qui m’avaient fait prendre confiance en moi, dans mes relations c’était toujours l’échec cuisant. Rien au fond ne changeait.

Alors pourquoi ? Pourquoi, alors que dans d’autres domaines de ma vie j’avais pris une confiance en moi spectaculaire, pourquoi est-ce que dans mes relations rien ne bougeait ?

Parce que la confiance en soi, c’est quelque chose de compartimenté. Tu peux avoir confiance en toi dans d’autres domaines comme le domaine professionnel par exemple et être reconnu pour tes compétences, et rentrer chez toi le soir, perdre totalement tes moyens parce que tu ne sais pas comment parler à ta mère qui t’envahit, parce que tu ne sais pas à qui demander de l’aide, parce que tu as peur de déranger tes amis, parce que tu rumines toujours les mêmes questions qui font que tu en es toujours au même point qu’il y a 6 mois, 1 an, 5 ans, 10 ans, ou comme moi, 30 ans.

Que s’est-il passé alors pour que ça change au bout de 30 ans ?

C’était en juillet 2016, j’allais avoir 39 ans.

J’étais arrivée au bout de ce que je pouvais dans une de mes relations avec quelqu’un de très proche. Je n’en pouvais plus, la coupe était archi pleine. Je souffrais trop, je n’en pouvais plus des échecs à répétition, de voir que rien ne marchait, que rien ne changeait depuis 30 ans. Je souffrais tellement que j’ai fini par abandonner l’idée que ça aille mieux, j’ai fini par baisser les bras et me dire « Tant pis, je n’y arrive pas. C’est pas la peine, je jette les armes ».

C’est à ce moment-là que le développement personnel est venu percuter ma vie.

J’avais entendu parler vaguement du développement personnel et j’en avais une mauvaise image : pour moi c’était un monde de gourous qui faisaient croire à des esprits faibles qu’ils allaient pouvoir réaliser leurs rêves. « C’est n’importe quoi ! » je me disais. « C’est une arnaque pour les gens désespérés. Des petits malins surfent sur ce désespoir pour engranger de l’argent en masse ».

ce que je découvrais sur Internet me parlaitSauf que là, un soir, j’ai fait des recherches sur Internet, et ce que je découvrais me parlait. Ça parlait à mon cœur qui avait été tant meurtri et incompris. Il y avait des gens qui décrivaient exactement ce que je ressentais et qui me pourrissait la vie depuis plus de 30 ans !

Je ne connaissais même pas le terme de « relations toxiques ». Je découvrais tout. Pendant des mois, je suis allée de site en site, de vidéos en vidéos, j’ai lu des centaines d’articles, visionné des dizaines et des dizaines de vidéos, j’ai fait d’innombrables exercices.

Je faisais des pas de géant, puis je revenais à la case départ, complètement désespérée, en me disant que c’était vraiment de la connerie, que je n’y arriverai jamais. Puis je refaisais 3 pas en avant, et à nouveau 4 en arrière. Il y a de quoi devenir chèvre !

Ca a été dur.

Mes émotions ont été mises à rude épreuve. Combien de fois je finissais allongée dans mon canapé, à regarder n’importe quoi sur You Tube, en pleurant et en mangeant tout ce qui me tombait sous la main ? J’en voulais au bon Dieu, je lui disais « mais pourquoi tu m’as mis tout ça sur mon chemin ? Je mérite pas d’être heureuse, alors ? Je suis condamnée à être malheureuse toute ma vie ? C’est trop dur pour moi, j’y arriverai pas »

Il m’a fallu plus de 2 ans :

  • de travail acharné sur moi pour comprendre et intégrer que moi aussi je méritais d’être heureuse.
  • pour comprendre et changer ma façon de penser.
  • pour comprendre et intégrer que je n’étais pas moins bien qu’une autre, que j’étais quelqu’un de bien, mais que simplement c’était une question de méthode : je n’avais pas les bonnes clefs entre les mains pour avoir confiance en moi et m’épanouir dans mes relations.

2 ans, c’est long quand nos émotions font les montagnes russes. Je crois que c’est la plus grosse erreur que j’ai faite : rester seule dans mon coin à fouiller sur Internet pour glaner les informations qui me correspondaient à moi. C’est évident : si tu tapes « Développement personnel » dans Google, tu obtiens 255 000 000 de pages ! Si tu tapes « Comment avoir de meilleures relations », il existe 278 000 000 de résultats. Comment s’y retrouver ? Attention, je ne critique pas le fait qu’on trouve autant d’informations. Au contraire, c’est extraordinaire d’avoir accès à autant de ressources, pour la plupart gratuites. Comme je te disais plus haut, quand j’étais enfant et ado, Internet n’existait pas, on ne parlait pas de développement personnel. Sans Internet, comment aurais-je pu :

  • Savoir que ce n’était pas ma famille qui était mauvaise comme je le croyais jusqu’alors ?
  • Savoir que mes souffrances venaient simplement du fait que nous communiquions sur la base de malentendus, de non-dits, de maladresses, de rancœurs, de peurs, de frustrations, de mots et d’actes non digérés ?
  • Ne serait-ce qu’imaginer qu’il existe des méthodes pour communiquer dans l’amour de manière efficace ?

J'ai compris que c'est moi qui dois changerRien ne bougeait dans mes relations parce que je croyais d’une part que tout était de la faute des autres, qu’ils étaient méchants avec moi, et d’autre part, je croyais ne pas être à la hauteur pour avoir de belles relations, ni les mériter, même si c’était ce que j’espérais au fond de mon cœur.

C’est là l’essentiel du changement qui s’est opéré durant ces 2 années difficiles de travail sur moi : j’ai compris et assimilé que mes relations pouvaient changer uniquement si je faisais bouger à l’intérieur de moi mes relations avec moi-même, les autres, et l’Univers.

Aujourd’hui d’ailleurs, mes relations avec ma famille n’ont plus rien à voir avec ce que c’était : je ne cherche plus à me faire comprendre d’eux ni même à me faire aimer, et je les aime de tout mon coeur tels qu’ils sont. Ma famille aujourd’hui me rend heureuse, telle qu’elle est, ce que je n’aurais même pas imaginé il y a encore 3 ans.

Ça a été tellement inouï pour moi que je me suis dit qu’il fallait que je partage mes découvertes avec le reste du monde. Pour que les personnes qui souffrent elles aussi dans leurs relations reprennent confiance en elles et puissent s’épanouir. Qu’elles comprennent que ce n’est pas leur faute, qu’elles n’y sont pour rien, et surtout qu’elles ont les moyens en elles pour faire changer leurs relations. Que c’est simplement qu’elles ne savent pas encore comment faire.

J’ai alors créé ce blog, en espérant que mes partages allaient aider les personnes qui souffrent. Et ça a marché ! Je reçois des mails et des commentaires de ce genre :

 

Tu peux d’ailleurs aller voir par toi-même sous certains articles, tu trouveras des commentaires de personnes que mon blog a aidées.

Tout cela sont les résultats que les lecteurs obtiennent grâce à la lecture de mes articles.

Aujourd’hui, je veux permettre à chacun.e d’aller encore plus loin, plus en profondeur. C’est pourquoi j’ai décidé de compiler tout ce que j’ai appris dans mon cheminement. Cet accompagnement est pour toi si :

  • tu veux avoir mon soutien pour vivre plus sereinement les montagnes russes des émotions qui sont inévitables dans tout processus de changement
  • tu souhaites aller plus vite
  • tu veux aller à l’essentiel sans te perdre au milieu des informations disponibles sur Internet

Cet accompagnement à la carte n’est pas pour tout le monde. C’est uniquement si :

  • tu n’en peux plus de souffrir à cause de tes relations
  • tu as l’intention que ta vie change
  • c’est le moment pour t’investir et t’impliquer pour que ta vie change vraiment
  • tu ne veux plus te laisser décourager par les obstacles inévitables qui peuvent être difficiles
  • tu veux découvrir et développer tes ressources intérieures et tes capacités naturelles.

Il n’y a pas de jugement à avoir. Ce n’est peut-être pas encore le moment pour toi. Celui-ci viendra en temps et en heure, lorsque tu seras prêt.e.

L’accompagnement que je propose est pour les personnes pour lesquelles c’est le moment de retrouver le chemin de la confiance en soi afin de s’épanouir dans leurs relations.

Si tu penses être cette personne, avec mon accompagnement personnalisé tu bénéficieras de :

  • Une écoute active et bienveillante sur ta situation personnelle : tu auras un regard objectif sur tes relations.
  • Un soutien pour t’aider à surmonter les obstacles (tes peurs, tes doutes, tes incertitudes…) : je t’offrirai les meilleurs outils que j’utilise dans mon quotidien pour t’aider à faire émerger l’amour qui est en toi, prendre du recul, voir les choses sous un angle différent qui soit constructif et qui te permette de rester sur le bon chemin.
  • Je t’aiderai à te poser les bonnes questions, celles qui te permettront de faire changer ton mode de pensée qui est la cause de tes souffrances.

retrouver la voie de la confiance grâce à mon accompagnementAvec mon accompagnement personnalisé, tu auras enfin la méthode pour prendre confiance en toi et tu l’auras pour le reste de ta vie.

Si tu penses être cette personne, je t’invite à cliquer sur le lien ci-dessous qui te mènera à un questionnaire. Ce questionnaire me permettra de connaître tes attentes et de m’assurer si effectivement c’est le moment pour toi que nous travaillions ensemble. Lorsqu’il sera rempli, je te recontacterai sous 48 heures :

Aller au questionnaire

Emily

  •  
  •   
  •